Comment mieux comprendre son cheval ?

comprendre son cheval

Vous ne parlez peut-être pas la même langue, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas comprendre exactement ce que pense votre cheval. Vous savez ce qu’il veut quand il se lève avant le dîner ou se frotte la tête contre votre main, mais toutes ses pensées ne sont pas si clairement communiquées. Les mouvements, la posture et les gestes d’un cheval signifient quelque chose. Si vous voulez comprendre, vous devez tenir compte du langage corporel de votre cheval.

Les oreilles

Les oreilles orientées vers l’avant signifient que le cheval est concentré sur quelque chose et qu’il fait attention à ce qui se passe autour de lui. Il est alerte, et il est important de comprendre son cheval et de savoir ce qui l’intéresse. Le stimulant, est-il quelque chose qui l’excite ou sa vigilance est-elle plutôt un signe avant-coureur ? Il y a différents stades de vigilance, et il est facile pour un cheval de passer de la concentration à l’anxiété. Si ses oreilles commencent à bouger et à pivoter, c’est qu’il entre dans un état d’anxiété accru. Il peut s’inquiéter d’un bruit étrange ou être mal à l’aise avec ce qui se passe autour de lui. Si les oreilles sont coincées, le cheval est en colère. C’est sa façon de vous dire que son prochain coup pourrait être de mordre ou de frapper.

Les yeux

Descendez des oreilles jusqu’aux yeux de votre cheval pour l’aider à déterminer son niveau d’anxiété. En tant que proie, la réaction la plus courante d’un cheval à une situation inconfortable est la peur. Si le blanc des yeux est visible, c’est que quelque chose ne va pas. Les yeux globuleux sont un signe de panique, et ces sentiments peuvent l’amener à s’enfuir ou à s’énerver. Si les yeux sont brillants et concentrés, votre cheval est engagé dans tout ce qui se passe autour de lui. Il pense à ce que vous faites, à ce que l’autre cheval fait ou à ce qu’il s’efforce de mettre cette botte de foin à portée de sa bouche. Lorsque les yeux sont partiellement fermés, votre cheval est détendu, confortable et se sent en sécurité.

Les  jambes

Les jambes postérieures d’un cheval sont extrêmement puissantes et capables de causer des blessures graves lorsqu’ils sont d’humeur à donner des coups de jambes. Si vous remarquez que votre cheval déplace son poids pour armer une de ses jambes arrière, il est temps de se mettre hors de portée. Essayez de discerner ce qui le tracasse et donnez-lui une autre raison de réfléchir. Tous les nouveaux cavaliers apprennent à faire attention aux jambes arrière, mais les jambes avant vous en diront aussi long sur ce qui se passe dans l’esprit de votre cheval. Passer la jambe au sol peut signifier que le cheval s’ennuie ou s’impatiente, et le fait de taper la jambe avec force, combiné à des oreilles épinglées, est un avertissement agressif. La clé pour comprendre son cheval est l’observation attentive. Apprenez ce qui est normal pour votre cheval et prêtez attention aux changements subtils dans son comportement. Regardez le corps de votre cheval dans son ensemble, plutôt que par parties, et combinez tout ce que vous avez appris pour entamer une « conversation ». Avec assez de pratique, vous lirez l’esprit de votre cheval avec aisance.